illustration texte pandemic frederika abbate

PANDEMIC 1


C'est gentil d'applaudir sur les balcons chaque soir à la même heure. Cela leur fait une belle jambe, à ceux qui sont applaudis. Je ne dis pas celles et ceux car c'est piètre comme expression.…

Lire la suite


coronavirus

PANDEMIC 2


Dire que c'est le printemps... Le temps du renouveau, de la reverdie et surtout du retour du soleil pour faire enfin de nouveau le stock de bien-être et de vitamines. Mais on ne peut pas prendre le…

Lire la suite


pandemic confinement

PANDEMIC 3


Actuellement est en train de se faire la collecte des témoignages des malades guéris, des thérapeutes, de tout le personnel soignant pour laisser une trace de ce qui se passe dans les hôpitaux de…

Lire la suite


pandemic 4 coronavirus

PANDEMIC 4


Chaque soir il égrène une longue série de nombres, debout, imperturbable, derrière un pupitre, endossant un costume qui semble un peu étroit aux entournures. Il énumère les nombres, accompagnés de…

Lire la suite


pandemic 5

PANDEMIC 5


Le 11 mai, je le sais, est une date arbitraire. Elle ne correspond à rien de concret. Pourquoi le 11 mai  cessera le fait d'être en résidence surveillée ? Parce que tout le monde pourra avoir des…

Lire la suite


TERREUR VERSUS PEUR


J'imagine un monde délivré de la peur. Il y règnerait l'insouciance. Je peux jeter mes déchets partout, polluer les terres, les mers, les ciels. Je suis au sommet de tous les règnes. La nature est…

Lire la suite


La nostalgie


J'ai compris que l'un de mes pires ennemis est la nostalgie. Elle qui monte de toutes pièces un chromo, le faux souvenir beau à vomir alors que j'ai mal à la mère au fond de moi. Ce mal qui cache le…

Lire la suite


le vent et la terre frederika abbate

Anne van der Linden-Des déesses, des dieux et des fleurs


J'aime les fleurs et Anne van der Linden. Les deux sphères me sont aussi mystérieuses et réconfortantes l'une que l'autre. Une fois qu'on a goûté au charme puissant des fleurs et de l'art van der…

Lire la suite


Le désir nu


Le désir nu de Laure... au-delà d'être nue. Rien ne peut suffire à Laure, pas même sa propre nudité. Car d'être tout, elle n'est rien. En propre Laure n'a rien. Et le sale dès lors n'a plus de…

Lire la suite


littérature érotique frederika abbate

Qu’est-ce que la littérature érotique?


Du point de vue du genre, la littérature érotique n'existe pas. C'est le roman, ou plus exactement le romanesque, qui fait la littérature. Le romanesque est un certain type de travail de l'écriture,…

Lire la suite


Jamais un coup de dés


«Il oublie tout ce qui ne lui tint pas au cœur. Il dit que tout se filtre tout seul et qu’il faut laisser couler.», voici ce que Henri-Pierre Roché dit de Marcel Duchamp (1). Une apparence de…

Lire la suite


nostalgie frederika abbate

Une nouvelle nostalgie


Je crois qu'il y a toujours une distension, distorsion ou... tension entre l'appel du néant et l'appel de l'existence. L'appel du néant, qui sourd constamment, peut prendre des formes diverses. Et…

Lire la suite


La coupure


Nous relevons pas mal de pertes. Un certain nombre d'entre nous sont morts. D'autres sont partis. Et il y a ceux que nous avons dû bannir. Je ne me rappelle pas les noms de ceux que nous avons…

Lire la suite


illustration textes frederika abbate

Antonin et la servante


Antonin passe lentement d'un sein à l'autre, les imprimant peu à peu de ses délicates morsures si bien que, pour Ysabel, les bouts mordus ont cessé d'être siens. Ils ne sont plus que le mets…

Lire la suite


Amour de La Fille-Miroir


J’ai toujours aimé Alice. D’un amour des plus profonds. Alice... plus qu’une héroïne de roman. Un personnage légendaire, une icône... un mythe. Sans cesse elle grandit et rapetisse au gré de ses…

Lire la suite


illustration joli le temps frederika abbate

Joli le temps


Joli le temps où pouvait se dire Je est un autre. Plus flamboyant l’univers quand je n’existais qu’à peine et qu’alors il existait de partout. Et en tout. Autre était je. Qui pouvait se briser dans…

Lire la suite


la nageuse frederika abbate

La nageuse


La subversion dans cette très véridique fable colle parfaitement à son étymologie: renverser. Démontée jusqu'à son ressort secret elle surgit, et peut-être au moment où on s'y attend le moins, dans…

Lire la suite


her the swimmer frederika abbate

Her, the Swimmer, translation by Russell Williams


The subversion in this very truthful tale clings closely to its etymology: reversal. Unraveled to reveal its secret spring it surges, at the very moment we least expect it, in its process of radial…

Lire la suite


Fille des sables


« Tu vois ce petit cercle, là ? Au-dessus de la fente, oui... C'est un O. Quand Dieu a vu la datte, il l'a trouvée si jolie qu'il s'est exclamé : Oh! le beau fruit! Et le O s'est imprimé sur son…

Lire la suite


Ace Fall


La vraie question est: Comment parler du secret? Le comment et le contenu dépendent l'un de l'autre. Impossible de les séparer. Si on maltraite ce beau Fruit, qui n'est actif qu'en restant tout uni,…

Lire la suite


Permafrost


Le permafrost est un réfrigérateur très sûr. Les habitants des régions polaires, avant d'être colonisés complètement, avant que soient éteints leurs modes ancestraux, y creusaient des trous pour…

Lire la suite


illustration par dela l'ombre et la lumière frederika abbate

Par-delà l’ombre et la lumière, E. Lévinas


Faire la lumière, en philosophie, consiste à dévoiler, ôter les voiles du caché. La philosophie de Lévinas, toute travaillée par quelque chose d'autre, un autre entre les deux noms de l'infini et du…

Lire la suite


Tu ne dévoileras…


Et la lumière aussi bien sûr peut être aveuglante. Fixer le soleil est impossible, sous peine d'aveuglement, de brûlure de la rétine. Renvoyer la lumière du soleil avec un miroir provoque le feu. Une…

Lire la suite


Ronce Noire


RONCE NOIRE : Mon départ brutal a gravé sur ta poitrine le sentiment si terrible de la solitude et de l’abandon. Tu le crois irrémédiable en même temps qu’il pourvoit ton regard d’un voile de…

Lire la suite


Corps cyborg


Qu’est-ce que le corps ? Que peut le corps ? Plutôt que d’avancer des données prospectives tentant de dessiner les contours de ce que sera notre futur, sa substance et sa saveur sous l’égide de la…

Lire la suite


La Webmistress


Jil s’était déjà défait de ses chaussures et de sa chemise; son pantalon se retroussait sur ses pieds et l’emprisonnait. Posée au-dessus de son écran d’ordinateur, la webcaméra au boîtier presque…

Lire la suite


La Putain de la mort


Par la fenêtre ouverte, entraient un vent léger, bienvenu dans cette forte chaleur estivale ainsi qu’un chant d’oiseaux propice à rafraîchir l’esprit. Penchée sur le plateau de sa coiffeuse, Arabelle…

Lire la suite


Le désir de Gombrowicz


Le pouvoir de conceptualisation caractérise l'humain. Par la conceptualisation la chose s'intègre à l'univers mental de l'humain. Elle s'y incorpore. Elle devient lui. Il est contaminé par elle. Il…

Lire la suite